Tirecul La Graviere – Monbazillac cuvée Madame 1998

Tirecul La Graviere – Monbazillac cuvée Madame 1998

C’était une autre époque, une époque ou Eric officiait à Tirecul La Gravière, une époque ou j’écumais les vignobles à la recherche de pépites. Les joies du blog et de l’internet nous avait permis de se rencontrer à Monbazillac. De l’eau a passé sous les ponts, Eric à changé plusieurs fois de vie, moi juste une fois :-).

> Robe cuivrée tirant sur le vieil or. Nez opulent sur les fruits secs, l’abricot rôti, orange confite et la figue compotée ++++, notes d’épices, safran ++ et notes de miel. Bouche très puissante, enveloppante avec un sucre imposant, une liqueur à faire pâlir pas mal de liquoreux. Ca envoie du lourd, certains diront presque trop ou trop sirupeux comme je l’ai déjà entendu; la matière est en fait presque « huileuse » en bouche, ca roule et roule sur le palais.
Un vin construit autour du sucre mais contrebalancé par une acidité bien marquée, c’est quand même la moindre la des choses vu le sucre… Bref, on est border line, le pataud n’est jamais très loin mais c’est cet équilibre qui fait les belles bouteilles.
76€ au domaine.

Publicités