Arbois Pupillin 2003 – maison Overnoy – Jura

Arbois Pupillin 2003 – maison Overnoy – Jura

Et dire qu’il y a des gens qui détestent les vins du Jura… Et dire qu’un jour, j’ai moi aussi eu du mal à comprendre ces vins… Et dire que maintenant, je ne me lasse pas de boire les vins les de chez Tissot, Ganevat ou encore Overnoy. Les temps changent. Les gouts changent. La preuve par quatre que la critique est aisée et que l’appréciation de tout dégustateur reste et restera subjective, définitivement ancrée dans un point « X » de l’espace temps. Histoire de timing, de culture du vin, de rencontres.
Modeste, il faut resté modeste; il faut même resté humble devant une bouteille que l’on ne comprend pas mais qui dans quelques années pourrait bien sublimer votre soirée…

Arbois Pupillin 2003 de la célèbre maison Overnoy sur un millésime pour le moins atypique, tel était le programme du début de soirée. C’est Antoine qui a choisi cette quille dans une de mes armoires à vins et quel bon choix !

> Evanescence de notes épicées,  de curry, de fruits secs, de fruits du verger, d’abricot bien mur, nez légèrement oxydatif; grande pureté en bouche, élegant, raffiné, onctueux, gras +++ et tendu, doté d’une grande allonge, ce Chardonnay était tout bonnement Hors Normes.
Un Chardonnay qui en déstabiliserait plus d’un, un  vrai vin d’esthète à ne pas mettre entre toutes les mains car c’est suffisamment dur à trouver pour pas gâcher 🙂

Dégusté à l’apéro, pour lui même.

Publicités