Siffleurs de verres – vin de France rosé

Siffleurs de verres – vin de France rosé

Dans la série je glougoute des vins de copains pendant l’été, voila les Siffleurs de verres !
Olivier Fagot nous gratifie d’un rosé élaboré à partir du cépage abouriou, cépage mal aimé s’il en est, la faute aux rendements sans mesure dont est capable ce cépage… Bref, cet ouvrier vigneron cultive quelques 20 ares pour son propre compte en Bio et en Biodynamie du côté du Landreau, pas très loin de chez nous en fait 🙂
Olivier travaille chez un célèbre vigneron à grandes moustaches du coin et s’occupe à ses heures perdues et durant ses weekends de sa parcelle. Vin d’auteur, artisanal, engagé, je pense que l’on pourrait qualifier ainsi les quelques bouteilles qui sont embouteillées depuis peu.

> Bouche pleine de fraicheur, joueuse sur un registre de petits fruits rouges; belle acidité mais pas mal de matière, de gras pour un vin d’une belle torchabilité. Finale acidulée sur la groseille à maquereau soutenu pas de beaux amers. Ca titille les papilles. Ca se glougloute comme un bon vin d’été. Rien à envier aux Anjou à la mode qui valent deux fois le prix de cette bouteille. Un vin simple, oui, un vin de France, oui mais un vin d’auteur !
Production confidentielle, en vente autour de 5 euros de souvenir.

A boire sous un parasol avec des ami(e)s et une belle salade feta/olives noires/concombre.
Bravo Olivier, keep pressure !

Publicités