Domaine Jules Desjourneys – Beaujolais – La Chapelle-de-Guinchay

Domaine Jules Desjourneys – Beaujolais

Petite soirée Beaujolais lundi dernier et une quinzaine de dégustateurs réunies pour gouter DU Gamay; 25 échantillons dégustés et pour être franc, du mauvais, du passable, du bon et quelques grandes bouteilles qui sortaient du lot. Je vous parlerai sous peu d’un Morgon de chez Foillard et d’un autre de chez Chamonard sans oublié un beau Chénas Quartz de chez Piron mais aujourd’hui, place au domaine Desjourneys.
Voila un domaine que je découvre et que j’éspère vous faire découvrir au travers de ces quelques lignes. Un nom pas facile à retenir ni à orthographier (pas pire que mon nom de famille mais bon), un packaging soigné et épuré, bouteille lourde et cirée à la main: des bouteilles qui respirent la qualité avant même de les avoir gouté. Le plumage est’il à la hauteur du contenu ?
Et bien oui, sans conteste. J’ai découvert ce soir des vins d’une pureté, d’une précision et d’une profondeur simplement bluffante.

jules-desjourney_moulin_a_vent

Moulin à vent 2007 – 25€
Nez fumé, petits fruits rouges et notes épicées, notes mentholées, encens, nez encore sur la réserve. Attaque ronde et soyeuse, la bouche est empreinte d’une grande délicatesse. Matière aérienne et ciselée, ambiance petits fruits rouges macérés, les tanins demandent encore à se fondre un chouia mais voila certainement une grande bouteille d’ici 5 ans; un vin qui aurait mérité 1 heure de carafe !

Fleurie 2007 – 25€
Même ambiance que le Moulin à vent mais là, les notes fumées sont vraiment exacerbées +++ et se mêlent aux notes de petits fruits rouges; notes minérales marquées, notes de graphite, un nez complexe qui évolue sans arrêt dans le verre. En bouche, c’est bluffant, surtout lorsque l’on sait que l’on déguste un Fleurie… Superbe équilibre, fine acidité, minéralité, notes fumées, matière suave et aérienne, légers tanins « de rafle » si vous voyez ce que je veux dire…. Je ne serais pas surpris d’apprendre que les raisins ne sont pas égrappés. Bref, bluffant, c’est le mot du soir, spécialement sur ce Fleurie et quand on connait la qualité du millésime dans la région.
Un vin clairement plus proche d’un Bourgogne que d’un Beaujolais.

A boire ou encaver.

jules-desjourneys_fleurie

La question qui arrive juste après est: ce prix est ‘il justifié pour un Beaujolais ?
Hein, cher pour un Beaujolais ? peut être mais au vu de ce que j’avais dans mon verre lundi, ca les vaut très largement et ces deux vins faisaient vraiment figure d’ovnis dans la dégustation: Rémi, fais péter la caisse de 12 !
Cerise sur le gateau, j’apprend ce jour que c’est un domaine en bio…..dynamie.. La messe est dite 🙂

Contact:

Domaine Jules Desjourneys
75 Rue Jean Thorin
71570 La-Chapelle-de-Guinchay
Tel: 03.85.33.85.88



Publicités