Bourgueil – Catherine et Pierre Breton – Nuits d'ivresse 2009

Bourgueil – Catherine et Pierre Breton – Nuit d’ivresse 2009 – 14€

Je suis dans une série vins de Loire en ce moment; après le domaine Amirault et le domaine Bernard Baudry, voila un des grands domaines de Bourgueil qui s’était invité à ma table ce soir là. Catherine et Pierre sont des figures enblématiques de Bourgueil au même titre que Yannick Amirault ou la famille Caslot (domaine de la Chevalerie). Précurseur dans la région, Pierre a été un des premiers à se convertir au Bio puis aujourd’hui à la Biodynamie, sans parler de ces vins nature, sans So2, qui font la joie des amateurs du domaine depuis près de 20 ans. Les sieurs Bettane et Desseauve qualifient cette cuvée Nuits d’Ivresse comme « l’une des plus gourmandes de la Loire », une cuvée qui pousserait « à la gaudriole. » La gaudriole ?
Le domaine fait partie intégrant du groupe Renaissance des Appellations donc pas de place ici à l’oenologie moderne et sus aux levures industrielles !
Cuvée 100% Cabernet franc, sélection de vignes sur sol argilo-calcaire de Benais (terroir de Grandmont) et de Restigné (terroir du Peu Muleau). Vendanges manuelles et vinification intégrale sans SO2; pas plus de SO2 à la mise… Prière de ne pas laisser ces bouteilles en plein soleil à l’arrière de la R12 sous peine de bien mauvaise surprise… Un vin nature implique un minimum de précautions quant au transport et à la garde mais il ne faut cependant pas psychoter, Pierre connait son travail.

nuits-ivresse-bourgueil

>> Nez sur les fruits rouges et noirs, le cassis +++, notes d’épices discrètes. Attaque nette, pas de place à la disgression ici, tanins onctueux, bouche charnue, ample et un fruité remarquablement éclatant. Finale poivrée. Equilibré, digeste pour ne pas dire torchable à souhait, sur le fruit, voila comment qualifier ce vin qui, pour ma part, devrait attendre encore un poil en cave. Le vin sans souffre, quand c’est bien fait, ca a du bon quand même…

Catherine propose un accord sur des viandes rouges rôties, je valide mais avec des bonnes frites maison !
M’est d’avis que sur des belles côtes de veau et pommes de terre de Noirmoutier, l’accord devrait aussi être pas mal.
Servir entre autour de 16°C.

La bouteille était vide, je suis rentré à pied…….

scoot

Contact:
Catherine et Pierre Breton

Les Galichets
8 rue du Peu Muleau
37140 Restigne
Tél : 02 47 97 30 41



Publicités