King crevettes panées et sauce thai aux agrumes vs Sauternes chateau Filhot 2001

King crevettes panées et sauce thai aux agrumes vs Sauternes chateau Filhot 2001

crevettes_thai
Manque une partie de la déco sur la photo mais dans la précipitation…

Pour 4 personnes:

– 20 King crevettes sauvages de Madagascar
– De la panure japonaise « Panko »
– 2 oeufs et de la farine pour la panure
– 2 cas de citron vert
– 2 cas de jus d’orange (besoin d’une orange quoi)
– 1 cas de curry malais pour poisson
– 1 échalote grise
– 2 cas d’huile d’olive
– 1 boite de tomates concassées (400 gr)
– 1 brique de lait de coco (40cl)
– 1 cas de sucre roux
– 1 ananas Victoria
– Sel, poivre
– Coriandre fraiche

1- Etetez les crevettes (conservez 7/8 têtes), ôtez la carapace (ne conservez que la nageoire terminale) et le boyau à l’aide d’un petit couteau. PLongez vos crevettes dans l’oeuf préalablement émulsionné, dans la farine puis à nouveau dans l’oeuf; finissez par la panure Panko, réservez au frais. Si tout va bien, vous en avez autant de coller au bout des doigts que sur votre crevette…

closeup of pile of curry

2- Dans une casserole à petit feu, faites chauffer l’huile et versez votre curry pendant 1 minute. Rajoutez les tomates, le citron vert, le jus d’orange, le sucre, l’échalote coupée en 2, le lait de coco et les têtes de crevettes. Laissez réduire 2 bonnes heures. Rectifiez l’assaisonnement.
passez au chinois étamine en écrasant bien les têtes de crevettes, réservez.
3- Coupez votre ananas Victoria en petits morceaux et faites les colorer dans une poêle avec du beurre – 10 minutes.
4- Faites revenir dans un bain d’huile à 200° les crevettes pendant 2 petites minutes.
Dressez: les ananas au fond de l’assiette, votre réduction Thai et les crevettes, parsemez de coriandre hachée et de fleurs comestibles, dégustez.
Les King crevettes sont denses, leur chair est délicieuse et préservée par le panage qui lui est croustillant à souhait. Un mariage d’amour avec la réduction ou se mélange l’acide, le sucré et l’onctuosité, le croquant de l’ananas venant parachever ce Grand plat, gouteux à souhait. Je refais rarement les mêmes plats 2 fois de suite mais je représenterai certainement cette entrée à de futurs convives tellement ce fut une réussite. Ce fut aussi une réussite car  l’accord met-vin avec le Sauternes était superbe.
Ce château Filhot se lamentait dans mon armoire à vins depuis quelques temps déjà… Notes de miel de chataignier assez intenses, fruits secs et abricot confit, citron, fruits tropicaux, ananas, cire d’antiquaire,un vin d’une belle profondeur et d’une complexité certaine, équilibré, notes caramélisées et café sur la finale. A déguster entre bons amis.

sauternes-filhot-2001




Publicités