Alsace: Barmes Buecher – Sylvaner Rosenberg vieille vigne 2009

Alsace: Barmes Buecher – Sylvaner Rosenberg vieille vigne 2009
Site internet

J’ai fait déguster cette bouteille à l’aveugle et personne n’a trouvé l’origine de ce vin, encore moins le cépage. Situé dans le vignoble alsacien de Wettolsheim, entre Colmar et Eguisheim, François Barmès conduit ses vignes en culture biodynamique et est membre du groupe Renaissance des Appellations. Le Sylvaner à depuis longtemps une réputation de vin léger, sans aucune complexité et sans aucune autre prétention que de désaltérer le pèlerin de passage pour une somme modique.(tiens cela me rappelle l’image d’un vignoble Nantais…)
Jusqu’au milieu des années 1950, le Sylvaner couvrait près de 35 % de la superficie du vignoble alsacien (contre +/- 15% aujourd’hui). Ce vin de soif réputé sec, acide et bon marché connait désormais un renouveau qualitatif grâce à de valeureux vignerons (et je pense aussi à un Sylvaner vieilles vignes de chez André Ostertag bu récemment qui m’a enthousiasmé).

P1140892

Donc, Le gars François produit moultes crus d’Alsace mais aussi ce Sylvaner.
> Robe pale, reflets Or; nez aromatique, notes d’hésperidés, de citron vert, notes confites de mandarine (?), notes de fenouil et fines notes minérales. Bouche grasse et onctueuse (malo ?), vin pourvu d’une belle acidité, milieu de bouche démonstratif avec des amers assez marqués, longue finale sur le fruit, notes salines. Un vin que certains pourrait jugé simple mais que j’ai particulièrement aimé. Un vin sans prise de tête, à un prix on ne peut plus raisonnable (autour de 8€)
Une terrine de poisson, un chèvre frais: le plaisir, c’est simple comme un coup de Sylvaner. Hips.


Publicités