Une vigne sans OGM…

Une vigne sans OGM…

bio_ogm

J’avais déja évoqué le douloureux problème du porte-greffe transgénique de vigne développé par l’INRA de Colmar et censé lutté contre la maladie du court-noué. PLus d’informations dans cet article; le procès est sur le point de se tenir et c’est le moment de mobiliser les bonnes volontés pour soutenir l’action de ses faucheurs volontaires. Voici un document que vous pouvez remplir et renvoyer à la maison de la Biodynamie, 5 place de la Gare, 68000 Colmar.

petition-ogm-1petition-ogm-2

Vous pouvez aussi soutenir leur action en vous inscrivant, par exemple, à cette pétition en ligne: SOUTIEN DE L’ACTION DES FAUCHEURS VOLONTAIRES POUR UNE VITICULTURE SANS OGM.

Voici un extrait de la pétition:
« En tant que vignerons, cavistes, restaurateurs et professionnels du vin, nous soutenons sans réserve l’action des Faucheurs Volontaires d’OGM du 15 août 2010 qui les a amenés à neutraliser l’essai de vignes génétiquement modifiées de l’INRA de Colmar. Nous sommes contre les essais de cultures d’OGM en plein champ, parce que nous considérons que :
– les champs d’expérimentation d’OGM sont le premier pas d’une démarche commerciale visant à imposer, avec l’aval de la Commission européenne, des cultures actuellement non autorisées, et surtout non plébiscitées ni par la population ni par les professionnels.
– cet essai est inutile et inabouti : les fleurs ayant été supprimées, cette étude ne peut statuer sur le possible passage d’éléments du transgène dans le fruit ou le vin.
– nous ne pouvons fermer les yeux quand les firmes brevètent le vivant et rendent dépendants de leurs plants et semences, agriculteurs, vignerons, travailleurs de la terre. »

Bon, après on adhère ou pas, chacun est libre de son choix mais vous voila informé de la situation.
Tschüß


Publicités