Minervois RR selection Egoiste 2008 – Le compromis – Domaine de l'Oustal Blanc

Minervois RR sélection Egoiste 2008 – Le compromis – Domaine de l’Oustal Blanc

C’est un vin qui, si mes souvenirs sont bons, est une cuvée à façon distribuée en Belgique.
Je ne vous ferai pas un topo sur l’Oustal Blanc et sur tout le bien que je pense de ce domaine exemplaire en Minervois, tout se trouve ici.

minervois-oustal-blanc

>> Robe foncée, d’encre;  nez concentré sur les épices, la réglisse, le camphre, le pruneau cuit, la cerise noire et le cacao. C’est dense, on sent déjà la chaleur du Sud et un taux d’alcool élevé… Je retourne la bouteille pour zieuter la contre-étiquette… OUchhh… 15° messieurs dames 🙂
La bouche est à l’image du nez, concentrée, puissante, dense… Pas mal de tanins mais le vin reste souple, c’est bien travaillé et l’élevage, quoique toujours présent reste bien intégré, grosse finale sur les fruits noirs et la réglisse…
Pour être clair, ce Minervois envoie le pâté sévère et reste un vrai vin d’homme, un vin qui demandera un plat qui à du caractère. Oubliez les volailles et autres viandes type « veau »; privilégiez, comme cela a été le cas ce jour, une andouillette à la ficelle artisanale et des pommes de terres rissolées pour réussir un bel accord sur cette bouteille.
A déconseiller aux poltrons et amateurs de vins légers de Loire !
M’est d’avis que cette bouteille pourra encore attendre un peu sagement dans votre cave.

Publicités