Champagne Veuve Clicquot: la miraculeuse découverte au fond des océans ?

Champagne Veuve Clicquot: la miraculeuse découverte au fond des océans ?

veuve-cliquotA la Une de vos journaux télévisés cet été, une découverte qu’on estimait fabuleuse. Le 6 Juillet dernier, 30 bouteilles de supposées Veuve Clicquot datant du XVIIIème siècle avaient été découvertes sur une épave en Mer Baltique au large des îles Aaland.
Christian Ekström, chef de l’équipe de plongée, avait déclaré à l’AFP : « Nous sommes en contact avec Moët & Chandon et il est sûr à 98% qu’il s’agit de Veuve Clicquot … Il y a une ancre sur le bouchon, et il (Moët & Chandon) me dit qu’il est le seul à avoir utilisé cet emblème Selon nos archives, la bouteille est des années 1780. Veuve Clicquot a commencé sa production en 1772 et ensuite, les premières cuvées ont été élevées pendant dix ans, donc ça ne peut pas être avant 1782. Et cela ne peut pas être après 1788-89, avec la Révolution française qui a paralysé la production ».
Le bateau aurait fait naufrage alors qu’il se rendait à la cour impériale russe en 1780. Miraculeusement conservées, ces bouteilles de champagne Veuve Clicquot faisaient déjà la joie des amateurs fortunés (chaque flacon était estimé entre 50 et 70.000€).
Une bouteille avait été dégustée et le verdict de l’œnologue présente sur place qualifiait ce Champagne d’exceptionnel: « La robe est d’un or sombre, ambré. Le nez est très intense, avec beaucoup de tabac, mais aussi des raisins et de fruits blancs, de chêne et d’hydromel. La bouche est vraiment surprenante, très sucrée mais avec tout de même de l’acidité ».

plongeur-fumeur.gifSource

ET bien, tout faux !
Dernier rebondissement en date, les bouteilles ne proviendraient pas des caves de la maison Veuve Cliquot et ne dateraient vraisemblablement pas de la fin du XVIII siècle. L’étude approfondie du bouchon a montré qu’il s’agissait de flacons de la maison de Champagne Juglar,  maison de Champagne disparue depuis fort longtemps. En outre, l’étude de la forme de la bouteille, qui se rapproche du modèle dit « Maubeuge », permet d’affirmer que l’époque de production de ces bouteilles de Champagne se situe au début du XIX siècle.
L’ancre marine (emblème de Veuve Clicquot) représentée sur les bouteilles semble bien être à l’origine de la méprise puisque Veuve Clicquot pensait être la seule maison de Champagne à utiliser ce symbole depuis 1798.

Les amateurs qui auront la joie de gouter ce breuvage ne pourront donc pas se féliciter de la bonne idée qu’avait eu notre bon roi Louis XVI de faire ce cadeau au tsar de toutes les Russies. Alors ? Que vont devenir ces bouteilles ? A quel prix vont elles être vendues ? Un autre rebondissement est il envisageable dans cette affaire ?
Affaire à suivre…

champagne_veuve_cliquot

J’en profite au passage pour vous inviter à visiter le site internet de Veuve Clicquot, récemment remis au gout du jour, qui est absolument splendide… Animations flash en pagaille, visuels de toute beauté, contenu exhaustif, ergonomie aux petits oignons, bravo ! Je n’ose imaginer combien il a pu couter mais je dirais au bas mot un petit billet de 40/50.000 euros 🙂
Allez, quelques visuels tirés du site internet pour la route…

champagne_veuve_cliquot_1
champagne_veuve_cliquot_2

Publicités