Questions réponses autour du monde du vin

Questions réponses débiles du mois de Juillet

Je vous avais déjà expliqué comment fonctionnait Google et les moteurs de recherche ici. Des internautes « atterrissent » sur mon blog en posant des questions parfois saugrenues et qui n’ont pas de réponses.
Recrudescence de questions le mois dernier, l’effet coupe du monde ?
je vais donc tâcher de répondre, enfin si je peux, aux questions suivantes…

autruche

« Comment fabriquer un tracteur enjambeur ? »
— On ne fabrique pas un tracteur enjambeur, on l’achète chez le concessionnaire à moins bien sûr d’être super fortiche en Meccano !

« Accords mets et vins les plus débiles »
Pas de problème:
+ un maquereau au barbecue avec un grand Pauillac ou un Saint Estèphe, Château Montrose 2005 par exemple.
+ un cassoulet de porc avec un vin de Sauternes ou un Fleurie
+ des bigorneaux ou des sardines à l’huile d’olive avec un Corton Charlemagne, ca devrait être pas mal ca (ne pas oublier les feuilles de laurier en cuisant les bigorneaux)
+ une pizza aux anchois avec un Maury
+ un gâteau basque avec un Saumur Champigny… j’en salive d’avance…

« Pourquoi les rangs de vignes sont ils nettoyés 1 sur 2 ? »
Les rangs ne sont pas « nettoyés » par intermittence: les inter-rangs sont enherbés totalement ou partiellement (1/2) pour limiter la concurrence du tapis végétal entre autres; plus d’explication dans cet article.

« Viticulteurs de jambon en Beaujolais »
— Si quelqu’un à une réponse…

« Comment expliquer à quelqu’un un bon vin rosé ? »
— Rien à expliquer, un vin se déguste et chacun est en droit d’avoir sa propre opinion, nul apostolat n’est admissible. Évitez cependant le rosé en BIB disponible dans votre supérette locale et privilégiez un caviste qui saura vous orienter vers le bon choix.
PS: caviste ne veut pas forcément dire « vin cher »; tous les bons cavistes vous proposeront des rosés sympa pour l’été, simples et sans prise de tête, à partir de 5€…

« Bordeaux 2007, boire quand ? »
— Rapidement compte tenu de la médiocrité du millésime. (hormis bien sûr quelques grands noms, il va de soit). Si vous souhaitez encaver du Bordeaux, privilégiez néanmoins les années 2005 ou 2009, vos enfants vous remercieront plus tard de ce choix judicieux. Si comme moi, vous avez un enfant né en 2007, direction Sauternes pour le Bordelais et surtout le Rhône Sud et ses grands Châteauneuf du Pape, année d’anthologie en 2007 !

« Parker andouilles Bordeaux »
— Robert Parker a traité les grands propriétaires bordelais d’andouilles, ce qui n’est pas faux au vu des prix gargantuesques des primeurs 2009…

« Petrus 2009 à 100€ »
— bah oui, on peut toujours rêver

« Bon vin Auchan »
— J’espère pour vous que votre magasin Auchan est mieux achalandé que le mien car le rayon « liquides »  du mien est d’une pauvreté incommensurable et inégalable je pense, et je ne parle pas du stockage simplement indécent…  J’ai l’impression que la centrale d’achat d’achat s’est fait un malin plaisir de sélectionner tout ce qu’on fait de plus moyen ou piteux dans le vignoble français… Perso, je ne comprend pas bien ces choix et je dois être maso car, lorsqu’il m’arrive de faire mes courses chez Auchan, je vais toujours jeter un petit coup d’œil, au cas où… la conclusion est toujours la même: c’est le no man’s land du vin cette enseigne (en tout cas pour le mien).
Auchan propose pourtant au mois de Septembre, lors de sa foire aux vins, une sélection de vins intéressants, surtout du Bordelais d’ailleurs… Le reste de l’année, no comment; privilégiez les centres Leclerc qui disposent souvent d’un espace cave climatisé et d’une très belle sélection de vins, Merci Michel Edouard (et les franchisés qui jouent le jeu bien sûr) !.

« Vin Mouton Cadet 1.5l 2007 durée de garde ? »
— J’adore le Mouton Cadet et encore plus lorsque le millésime est calamiteux.
La réponse est simple: durée de garde minime ou proche du zéro, à boire dés maintenant pour se régaler drôlement bien…

« Quand ouvrir une bouteille de Corbières ? »
— Et quand est-ce qu’on se lave les pieds ? quand ils sont sales… Quel Corbières ? Quel Millésime ? Quel producteur ? Avec quel plat ? que de questions… sans réponses pour l’instant, affaire à suivre.

« Verre ballon en plastique »
— Celle là, je l’adore… Cela n’existe pas, MERCI mon Dieu 🙂

Et ma préférée pour la fin (je tiens à préciser que toutes ces questions et interrogations sont véridiques et reprises sur ce blog telles qu’elles apparaissent dans mes stats)
« Que mange t’on avec un cellier des dauphins? »
— A grand vin, grand plat de fête: accompagnez ce superbe vin d’un tournedos Rossini ou d’un lièvre à la royale. En tout cas, n’hésitez pas à associer à votre cellier des Dauphins des mets de qualité, vos convives vous en remercieront. Carafage obligatoire, hein, surtout n’oubliez pas !
Non ? ce n’est pas la bonne réponse ? 😉


Publicités