Prévention du Mildiou dans le Muscadet: traitements bio

En ce mois de Juin, le temps est changeant, les pluies sont annoncées, il faut traiter pour prévenir l’apparition du Mildiou qui est actif à partir de 11°C.  Le mildiou (plasmopara viticola) est un champignon dont les spores hivernent sur les restes des feuilles atteintes et qui subsiste malheureusement à l’état latent dans tout le vignoble. Transportées par le vent, les spores se déposent de pied et pied et se développent avec l’humidité, par temps de pluie et attaquent la vigne, pouvant occasionner de lourdes baisses de rendements (comme ce fut le cas en 2008 sur le vignoble du Muscadet).
Quand on est en culture bio et Demeter, il faut traiter avec des produits de contact (à l’opposé donc des produits dits pénétrants) qui contiennent un minimum de cuivre et bien sur éviter tout produit issu de l’industrie chimique… manquerait plus que ca 🙂
Ca traite donc à tout va en ce moment dans le vignoble Nantais.
Et on le traite avec quoi ce Mildiou en bio ?
Et bien avec une préparation à base de gluconate de cuivre et de bouillie bordelaise, pulvérisée de façon homéopathique.Olé.

lutte_mildiouGuy Bossard en action au milieu de rangs de melon de Bourgogne

Publicités