Brouilly: Domaine du Vissoux – cru du Beaujolais – Brouilly AOC- cuvée Pierreux 2008

Domaine du Vissoux – cru du Beaujolais – Brouilly – cuvée Pierreux 2008 – 10€

beaujolais-baignade_japonaisBain de Beaujolais nouveau en Asie… quelle belle image pour ce produit de qualité..

Les gens autour de moi (et autour de vous surement aussi) ne jurent que par le Beaujolais nouveau… Un pti Beaujo ? Un vin de soif ! Ça sent la banane ! Quand tu as bu 3 verres, ca passe… C’est pas cher ! C’est pas bon !  on s’en fout, c’est juste pour sortir et faire la fête entre ami(e)s… En règle générale je suis plutôt moi aussi de cet avis sur cette mixture empreinte de belles notes fermentaires ce vin nouveau… Une grosse impression de « Bof bof » à chaque fois que j’ouvre une de ces bouteilles aux étiquettes colorées  et chatoyantes destinées à égayer vos soirées d’hiver. Quand je vois le nombre de bouteilles qui pullulent dans les rayons de nos supermarchés au moment fatidique le 3ème Jeudi de Novembre, je ne m’étonne pas que les consommateurs aient une image plus que médiocre de ce « nectar des dieux »;  Telles les générations spontanées de moustiques après les pluies abondantes d’été, le Beaujolais nouveau surgit de nulle part, nous pique, nous enquiquine pendant quelques semaines puis disparait jusqu’à l’année suivante… c’est aussi le moment que choisissent les animateurs de grande surface pour sortir de leur tanière et haranguer les foules et ménagères de passage: « Hé ma bonne dame, un petit Beaujo pour arroser votre raclette dominicale ? 2.95€ la bouteille, vous m’en direz des nouvelles ! »…
Ahhhh la piètre image de ce beau vignoble du Beaujolais… Heureusement, il existe de plus en plus de vignerons pour nous prouver par A + B qu’il est possible de faire du bon Beaujolais; depuis une décennie, ils tentent de faire connaitre et reconnaitre leur production qualitative au travers de la promotion des 10 crus de Beaujolais: Brouilly, Chiroubles, Côte de Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin à Vent, Régnié et Saint-Amour
Pierre-marie Chermette est de ceux là.

brouilly_pierreux_2008

Les Pierreux 2008:
La robe est de couleur violine et limpide. Le nez est porté sur les petits fruits rouges, sur la cerise, sur la grenadine (-); le nez est « sur le fruit », très engageant, assez simple mais intense. Notes de cacao (??) au 2ème nez.
L’attaque en bouche est nette et assez tranchante, acidulée; belle matière, notes de fruits rouges (fraise notamment), tanins fins et élégants; beaux amers, grosse longueur et une sensation de puissance qui ne se délivre vraiment que sur la finale: c’est juste très friand et très bon. C’est un Brouilly plus qu’honorable et une vraie bouteille « plaisir » pour seulement 10 € (et compte tenu du millésime 2008, c’est vraiment une belle réussite).
Il serait dommage de s’en priver !!
RQP: très bon

Accord met/vin:
Brouilly tout terrain; je l’ai accordé avec un boudin noir/oignons/pommes (parfait), sur une tarte aux fraises (superbe) et le lendemain sur une poêlée Landaise (magrets/noix/haricots verts/pommes de terre) et bien… c’était très bien alors que je n’aurais pas misé un caramel sur un tel accord !

En résumé et pour faire simple: Belle bouteille !

——————————————————————————————

Que disent les guides sur les vins du domaine Vissoux ?:
• Gault Millau : 17/20
• RVF : 16/20
• Robert Parker : 90/100

Le Grand Guide des Vins de France 2010 – Bettane & Desseauve
« Les Chermette n’ont pas volé leur succès universel : malgré les difficiles moments que nous connaissons, ces travailleurs forcenés et communicateurs innés ont maintenu un niveau de consommation élevé de beaujolais grâce au charme de leur vin. Ici, rien de forcé, ni dans le sens du naturel ni dans le sens de la dramatisation du terroir. Les vins sont frais, élégants, glissants, comme il se doit. La finesse de leur approche s’applique heureusement à des terroirs exceptionnels du nord : leur fleurie Les Garants est un des sommets du Beaujolais actuel. »

Les Meilleurs Vins de France 2010 – RVF
« Régulier au plus haut niveau depuis plusieurs millésimes, ce domaine est exemplaire. La qualité des vins produits par Pierre-Marie Chermette ne compte pratiquement aucun équivalent, tant leur profondeur et leur définition les placent au-dessus du lot. Les efforts de culture consentis depuis cinq ou six ans donnent désormais de tels dividendes que cela devrait faire réfléchir toute la profession.
Les vins : le beaujolais blanc est sûrement l’un des meilleurs dégustés dans la région. Excellent. En rouge, Les Griottes offrent au nez un véritable panier de fruits rouges ; quant à la cuvée Coeur de Vendanges, son niveau de concentration impressionne, le fruit reste présent et juteux dans sa définition, bravo ! Le brouilly 2008 est doté d’une belle mâche, avec un fruit éclatant, l’ensemble s’avère velouté. Le fleurie Poncié offre une palette plus en retrait, mais sa texture est tendue sur le minéral, la trame se montre épurée, sans artifices. Les Garants 2008 est un vin savoureux, velouté, concentré en finesse avec une belle assise de bouche.
»

Gault Millau Vin 2010
« Faîtes-vous une autre idée du Beaujolais avec les vins de Pierre-Marie et Martine Chermette. Installés en 1982, ils ont fait le choix de la qualité en optant pour des méthodes culturales drastiques. Tout en respectant la tradition beaujolaise. Pierre-Marie a vite oublié ses cours d’œnologie pour conduire des vinifications le plus naturellement possible. Avec ce millésime 2008, nous avons eu droit à encore plus de naturel et de finesse. Les vins sont en dentelle, ciselés et pourtant savoureux. Dans ce style mais plus fruités et riches, essayez les cuvées les Garants ou Poncié. Les cuvées Cœur de Vendanges VV sont tendres, florales et délicatement acidulées à l’attaque avec des finales longues et chaleureusement envoûtantes. Les pierreux est délicieux et fin, et les Trois Roches plus tramé. »

Publicités