Velouté de patates douces – crevettes royales et sa garniture de jambon de Montagne – Béatines Rosé 2007

Velouté de patates douces – crevettes royales et sa garniture de jambon de Montagne

Voici une recette d’une simplicité enfantine à réaliser et qui est vraiment délicieuse.

Entrée pour 4 personnes:
– 500 grammes de patates douces
– 3 cas de crème fraiche d’Isigny
– 20 cl de lait
– 1 citron
– 12 crevettes royales (rayon surgelés)
– Ciboulette
– Piment d’Espelette
– 2 cac de curry
– Des gressins
– Des graines de Sésame
– 4 tranches de jambon sec de montagne (ou autre)
– sel, poivre

veloute_patates_douces_crevettes_jambon

1- Épluchez les patates douces, coupez les en morceau et faites les cuire à la vapeur. Versez vos patates douces dans un blender, rajoutez le lait et la crème fraiche, 1 cac de curry, de la ciboulette ciselée, le sel, le poivre, émulsionnez, réservez.
2- Décortiquez vos crevettes en ne laissant que la queue, faites mariner dans le jus du citron avec 1 cac de curry pendant 30 minutes. retirez les crevettes de la marinade et conservez la pour la cuisson.

3- Au moment de passer à table:
– Faites réchauffer votre velouté pendant une 10zaine de minutes, rectifiez l’assaisonnement.
– Passez vos tranches de jambon à la poêle à feu très vif pendant 1 petite minute, réservez
– Faites chauffer une autre poêle. Sans matière grasse, verez-y la marinade puis les crevette; laissez cuire pendant 1 à 2 minutes maximum.
4- Dressez avec les gressins, parsemez de ciboulette et de graines dé sésame, mangez !

L’onctuosité de la patate douce, l’acidité du citron et le croquant salé du jambon se marient à merveille. Cette recette m’a donné quelques bonnes idées pour une prochaine variante qui sera, je pense, à base de coquilles Saint-Jacques et d’algues… à suivre.
Accord met/vin: un Rosé de Provence

Domaine des Béates Les Béatines Rosé 2007 – Coteaux d’Aix en Provence AOC – 6.50€
Site internet
Cépages : Grenache, Syrah.
Densité : 4 000 pieds/ha.
Rendements : 45 hl/ha, vin en biodynamie.
Terroir : vignoble planté dans des sols sableux sur molasse.
Vinification: Vendange à l’orée du jour, pressurage direct, fermentation des jus de première presse à basse température (17°). Elevage de 4 mois en cuve sur lies fines.

domaine_beates_beatines_rose_2007

Le nez n’est pa franchement expressif; légères notes acidulés rappelant la fraise des bois; présence de notes que j’ai eu du mal à définir mais qui tiraient sur des notes salines… comme une sensation d’embruns… oui je sais c’est difficle à expliquer des fois les sensations… Le vin est vif en bouche avec une belle fraicheur due notamment à l’absence de fermentation malolactique; c’est pétillant, « peps »,  avec des notes de petits fruits rouges, c’est droit (j’ai noté « propre sur lui »); petite pointe d’acidité en finale qui vient réveiller les papilles. C’est bien fait et c’est un rosé de Provence Bio ! Ppour 6€, le rapport Qualité/prix est bon et l’accord sur le plat était parfait.
Un Clarendon rosé du domaine Gavoty devrait être pas mal sur ce plat non plus…
screwpull-lm400NB: Juste une remarque à propos du bouchon plastique qui est une vraie chienlit… oui oui… Il est même resté bloqué dans mon Screwpull qui est un LM 400, sans dec: j’ai mis 10 minutes à enlever ce satané bouchon en le coupant en 2 avec un cutter. Au passage, ce tire-bouchons ets une vraie oeuvre d’art et ouvre vos bouteilles en tout simplicité (éviter cependant les bouchons plastique qui sont une vraie plaie). Son seul défaut… le prix.
Comment fonctionne le LM 400 ?
Cliquez ici

beatines_rose_2007

Publicités