Vins Autrichiens: cépage Gruner Vetliner de la Wachau – SMARAGD – séance Vertivingstone

logo_generique_wachauVins Autrichiens: cépage Gruner Vetliner de la Wachau – SMARAGD

Je me suis toujours demandé si mes longues années d’étude de langue vivante allemande me serviraient un jour… Des heures passées à apprendre cette satané liste de verbes irréguliers… Schwingen – schwang – geshwungen – Mâcher… c’est clair que cela sert tous les jours de savoir conjuguer le verbe « Mâcher » à tous les temps en langue allemande, surtout si vous êtes copains avec des vaches laitières qui portent des casques à pointe… Bref, nous voila partis aujourd’hui en Autriche et plus particulièrement dans la douce région viticole de la Wachau, région qui produit les plus grands vins autrichiens et ou la langue de Goethe est de rigueur.
Alors la Wachau, c’est quoi donc me direz vous ?
Et bien, c’est une petite région encaissée le long du fleuve Danube, à 80 km à l’ouest de Vienne.  La vallée est longue d’environ 30 km et se situe entre Krems et Melk. Le vignoble de la Wachau est tout petit en surface car il correspond tout juste à l’équivalent, par exemple, de l’appellation Bandol (1500 ha grosso modo). Les vignes sont implantées le long du fleuve sur les versants et sur les coteaux, un peu à la mode des Cornas et autres Côte-Rôtie.  Conséquence directe, la mécanisation est impossible sur une grande partie du vignoble.
Le sol de la Wachau est essentiellement constitué de roche primaire érodée (granit) sur les terrasses et de sols légers et sablonneux (avec quelques de traces de loess) sur les versants. Les cépages principaux du secteur sont le Gruner Vetliner et le Riesling dans une moindre mesure; la culture de la vigne atteint 450 mètres d’altitude, à savoir 250 mètres au-dessus du niveau du Danube. La vallée de la Wachau bénéficie donc d’un micro-climat grâce au Danube: amplitude des températures jour/nuit et altitude (je rappelle au passage que l’on perd 1°C par 100 mètres de dénivelé).
Des viticulteurs soucieux de produire des vins de qualité y ont imposé leurs propres règles de viticulture, supplantant par la même la norme nationale en vigueur. smaragd-lezardPour faire simple et concis, un « codex » a été mis en place; ce codex institue 3 « niveaux « de vins qui, dans l’ordre croissant de qualité, sont: le STEINFEDER (littéralement Plume de pierre), le FEDERSPIEL (littéralement la fauconnerie) et le SMARAGD (littéralement émeraude; c’est aussi le nom donné à ce petit lézard d’un vert intense que l’on trouve dans ces montagnes); le SMARAGD, qui correspond à une vendange tardive toujours vinifiée en sec (13,5°C à 14,5°C  naturel), est donc  notre sujet du soir. Jocelyn nous a fait une sélection de ce que l’on trouve de mieux dans cette région avec des notes dans les guides allant de 20/20 à 17/20… Pour être honnête, cette séance de dégustation m’intéressait au plus haut point 1) car j’ai mis 15 jours à retenir le nom de ce foutu cépage 2) parce que je n’en avais gouté que très rarement sans être convaincu 3) parce qu’il n’y avait rien de potable ce soir à 20.30 sur NRJ12 et sur TMC…

Quelques photos de cette belle vallée de la Wachau ci-dessous:

panorama_wachau_vineaVallée de la Wachau

terrasses_wachauterrasses permettant la viticulture dans la vallée de la Wachau

P1040837Carte du vignoble de la Wachau: les terroirs les plus intéressants sont encadrés

Domaine Mariushof Gritsch – Terroir « Singerriedel » – Gruner vetliner 2007 – Smaragd – Wachau- 15.90€
P1040817Nez pas particulièrement complexe mais très agréable sur la pêche et le poivre. Beau gras en bouche, vin peu minéral avec des notes de craie, de fruits du verger et des notes balsamiques (sève); finale relevée par une pointe d’amertume et des notes de poivre.

——————————————————————

Domaine Prager – Terroir « Alcheiten » – Gruner vetliner 2006 – Smaragd – Wachau- 25.90€ site internet
Prager_gruner_vetlinerGruner Vetliner complexe et très aromatique au nez:   notes intenses de pêche (+++), d’anis (+++++), de menthe poivrée, de citron, de melon d’eau et de fleur d’oranger. Attaque très vive en bouche (du coup, le premier vin parait un poil pataud), vin assez tendu, beaux amers, longue finale… j’aime !


——————————————————————

Domaine Leo Alzinger – Terroir « Loibner Loibenberg » – Riesling 2003 – Smaragd – Wachau – 18.30€ – site internet
alzinger_gruner_vetlinerNez peu expressif, notes d’ananas et de citron. Bouche très grasse, attaque molle et pâteuse; grosse énorme amertume dés le milieu de bouche; notes de craie, d’anis vert. L’ensemble est vraiment lourdingue et ne semble pas à son avantage aujourd’hui (ce vin m’a fait penser à une Marsanne du Rhône surmurie). Les amers en finale sont simplement « monstrueux » de puissance… Bizarre, bizarre ce pinard mon nanard… En tout cas, je n’y ai rien compris 🙂 – Non noté.

——————————————————————

Domaine F.X. Pichler Grüner Veltliner – cuvée « M » 2003 – Smaragd – Wachau – 34.90€ site internet
pichler_cuvee_MPetit laius sur la star de la Wachau: 70 % des raisins proviennent du terroir de Loibner Berg, le reste provenant des différents terroirs du domaine. Les vendanges sont manuelles, le raisin est ramassé en surmaturité généralement trois semaines après les premières vendanges, les vinifications s’effectuent en vieux foudres. C’est donc une des grandes cuvées du domaine Pichler qui nous est proposée à la dégustation ce soir: la cuvée « M » pour Monumental…. tout un programme. Ce Gruner Veltliner 2003 présente d’abord un nez très réduit avec de belles odeurs de poulailler… tout le monde se regarde en souriant… A l’aération le nez est très complexe avec  en vrac des notes confites de melon surmuri, d’agrumes, de gentiane, d’herbe coupée, de fougère. En bouche, c’est rond, tapissant, opulent, gras, extrêmement dense… ça envoie la purée GRAVE !!! Das ist Monstrueux , complexe UND Monumental avec des notes de fumé, de melon, d’agrumes, de cardamone et de réglisse en finale… finale construite sur l’amertume avec un grand « A » qui vous emmène jusqu’au bout de la nuit…. Ouuaahh, voila un vin on ne peut plus démonstratif et non consensuel, un peu comme un Château Chalon !

Question: Avec quel met boire cet Ovni ?
Hormis un plat  alambiqué du  style ‘testicules de mouton en aumônière, réduction d’endives et son jus de réglisse, purée aux deux épices et rutabagas en espuma »… je ne vois pas bien de met à accorder avec ce Monumental vin.  🙂

Non noté dans l’expectative d’une éventuelle décision

++ Robert Parker:

« F.X. Pichler est la Romanée-Conti ou le Château Latour d’Autriche. Il y a beaucoup de grands producteurs dans la Wachau, mais F.X. est la référence, dont tout le monde s’accorde à dire qu’il fait les meilleurs rieslings et grüner veltliner, quels que soient les vignobles, au demeurant merveilleux, où est cultivé le raisin dont ils sont issus – Loibnerberg, Kellerberg ou Steinertal ».

++ Stephen Tanzer :

« Austria’s most celebrated grower and greatest champion of Grüner Veltliner, « Effix » (as he is known by his initials) makes wines whose richness can overshadow their firm underlying acidity in the early going, yet they are always elegant and built for extended aging. Son Lucas has recently taken over much of the cellar work. »

++ Bettane & Desseauve :

« Les grands terroirs n’ont pas toujours la chance d’être exploités par des vignerons qui en mesurent la valeur et possèdent la culture nécessaire pour les porter à leur plus haut degré d’expression. Les superbes coteaux de Dürnstein ont eu la chance de rencontrer avec Franz Xaver Pichler, un homme de grande sensibilité, avec le savoir et la culture du meilleur de la grande tradition autrichienne. Ses vins, vinifiés le plus simplement et le plus naturellement du monde mais avec rigueur et précision, attirent immédiatement l’attention par leur force et leur densité, un rien sévères dans leur première jeunesse. Mais leur rectitude leur permet de vieillir avec sûreté et magnificence. On est ici en prise directe avec le terroir et avec le génie propre du riesling, de transmettre toutes ses informations assorties d’une énergie liée à sa belle acidité. »

vallee_wachauVallée de la Wachau: vue des terrasses

——————————————————————

Domaine Knoll  – Terroir « Loibenr Loilenberg » – Riesling 2003 – Smaragd – Wachau – 20.50€
P1040813Passé juste après la cuvée « M » de Pichler n’est pas aisé mais ce Riesling (le seul de la soirée suite à une erreur dans le colis reçu) s’est très bien comporté. Nez très aromatique sur le litchi et la mandarine (++++) qui contraste assez violemment avec le nez très compact du précédent Gruner Vetliner. Attaque vive et droite, belle fraicheur, vin relativement tendu avec une belle amertume en finale soutenue par des notes d’agrumes. Pour moi qui ne suis pas un fan de Riesling, j’avoue que c’est très bon.
Ce vin a tout en état de cause gagné la médaille de l’étiquette la plus kitch de la soirée et va concourir pour le palmarès du visuel le plus moche de l’année 2010… Je pense qu’on tient là un possible vainqueur. (c’est Saint Urbain sur l’étiquette,un patron des vignerons dans certains coins au même titre que Saint Vincent… mais est-ce une raison suffisante pour nous infliger un visuel pareil ?)

——————————————————————

Domaine Rudi Pichler – Teroir « Kollmutz » – Gruner Vetliner 2000 – Smaragd – Wachau – 18.20€
rudi_pichler_Grüner_Vetliner_2000Belles notes de Goemon, d’algues fraiches, de coquilles d’huitres, notes de badiane et une touche sucrée fugace (j’ai noté une odeur de barbapapa… le vin évoque des choses bizarres des fois…). Attaque légèrement perlante, vive, expressive, notes d’agrumes, belle fraicheur, beaux amers, notes de zan et notes iodées sur une finale de très belle longueur. J’ai beaucoup aimé ce chti Gruner Vetliner…. en fait, je crois que c’est le Gruner Vetliner que j’ai préféré et qui pourrait prendre place dans ma cave prochainement.

——————————————————————

Domaine Hogl – Terroir « Schon » – Gruner Vetliner 1999 – Smaragd – Wachau – 13.80€
P1040808Nez enjôleur sur le poivre, l’anis, les agrumes séchés et de fines touches d’iode. En bouche, l’attaque est vive et droite et le corps joue plus la discrétion juste mesure que l’opulence; belles notes de poivre (+++), notes fumées et notes de goudron, de fleurs et d’agrumes séchés à nouveau. C’est un vin très minéral et tendu (le Gruner Vetliner le plus tendu jusqu’à maintenant). Peu d’amers et une finale en « feuille morte » comme l’a souligné justement Jocelyn lors de la dégustation.

——————————————————————

Domaine Jager – Terroir « Acheiten » – Gruner Vetliner 1999 – Smaragd – Wachau 11.40€
P1040810Dernier Gruner Vetliner de la soirée, très aromatique sur des notes de pêche et de mangue, quelques notes iodées en fin de nez. Bouche à mon gout un poil molle et pataude, c’est lourd tout ca… variation autour du citron, notes sucrées (caramel) et acidité marquée qui contrebalance le tout. Bon équilibre général du vin et amertume bienvenue qui tient la finale sur le citron…

degustation_gruner_vetlinerLa Dégustation de Gruner Vetliner – Autriche – Janvier 2010

Une soirée découverte du cépage Gruner Vetliner de tout premier intérêt; moi qui pensait ne déguster que des vins tranchants pourvu d’une belle acidité (c’est l’image que je me faisais de ce cépage), je n’ai pas été déçu du voyage…. car c’est un véritable voyage que de déguster ces vins Autrichiens. Le plus compliqué, si vous désirez acheter ces vins, sera de trouver l’accord met/vin parfait et là…. y’a du boulot !
PS – Le conseil du Gars Jocelyn: achetez directement vos Gruner Vetliner sur les sites Web Autrichiens, les prix sont de 30 à 50% inférieurs à ceux que vous trouverez en France (web & cavistes) et les couts de transport n’ont rien de rédhibitoires.

Publicités