Quelques Vins du nouvel An

Quelques vins bus autour d’un repas du nouvel an…

TPMG_rasteau_gilles_ferran_escaravailles

Domaine des Escaravailles – Rasteau AOC – VDN – cuvée TPMG 2004 – 12€ site internet
P1040471Cuvée spéciale du célèbre Gilles Ferran rencontré en Mai dernier à son domaine – donnera lieu à un article plus tard.
La cuvée « TPMG: tout pour ma gueule » devait accompagner un foie gras maison, ce qu’elle a fait bien malgré elle… Bon, je n’avais pas gouté avant, j’aurais du…  Le nez nez est sur la noix (++), l’abricot confit (+++), le miel mais surtout l’amande (+++++++) et la vanille. Ce Rasteau est opulent en bouche, le sucre est contrebalancé par une belle acidité avec de belles notes d’agrumes (mandarine)… Belle sensation de plénitude et longueur carrément interminable sur l’amande… c’est très bon mais avec un foie gras, c’est sans plus, l’amande étant très présente.
Nous avons fini la bouteille le lendemain sur une galette des rois à la frangipane et là… c’était TOP, l’accord idéal tout simplement pour cette cuvée TPMG.

———————————————————————————————–


chateau lagrange 2001

Château Lagrange 2001 – Saint julien AOC – 3ème Grand Cru Classé – 31€ site internet
Note Parker: 93 / 100
62% cabernet sauvignon, 27% merlot, 11% Petit verdot – apogée annoncée sur le site du château Lagrange : 2015/2020

Le bouchon est immaculé; robe sombre et dense, nez sur le cassis, le cuir (++), la boite à cigares, le cèdre, les épices (girofle et cannelle) et le café torréfié en finale… c’est superbe de complexité. En bouche, c’est très serré. Les tannins sont fins, notes de fruits noirs (cassis et mûre) , notes élégantes de torréfaction à nouveau et surtout une grosse finale minérale sur le graphite (+++) accompagnée de notes de sous-bois et d’humus. C’est pas mal, le nez est superbe  mais c’est un poil fermé et austère en bouche pour le moment; on sent que la bouteille en a sous la pédale, prochain essai en 2015 !
Accord met/vin: Tournedos de boeuf

———————————————————————————————–

Passons au dernier rouge de la soirée, un vin sur lequel je n’ai pas de grand doute car jusqu’à maintenant, j’ai adoré chaque bouteille dégustée.

fronsac_haut_carles_2001

Château Haut Carles 2001 – fronsac AOC – 29.90€ site internet
haut_carles_2001_fronsacRobe violette, dense, opaque, aucune trace d’évolution, le vin est brillant, lumineux; nez élégant, harmonieux, complexe: fruits noirs confits, pruneau, cerise, cassis, mure (++), notes de sous-bois et de truffe. Ce vin est sans conteste plus expressif que les deux précédentes, bouteilles de la soirée. Tannins fondants, enrobés, légères notes toastées, l’ensemble renvoie une grande impression de douceur. Énorme longueur sur les fruits noirs, ce vin va gagner en amplitude tout au long de la dégustation. Bien. à boire maintenant. Je dois noter que cette bouteille, comparée aux précédentes bues ces 2 dernières années, est beaucoup moins sur le fruit et présente des notes d’évolution (en bouche), des notes de terre, que je n’avais pas décelé jusqu’à maintenant. Pas désagréable mais différent. De toute façon, j’arrive au bout de la caisse de 2001, on va attaquer les 2005 maintenant… Accord met/vin: Tournedos de boeuf

———————————————————————————————–


Accord met/vin: assortiment de buches chocolat.

Je cours à la cave chercher une bouteille de Maury.. ma dernière, il faut que je me réapprovisionne rapidement auprès de la Préceptorie de Centernach. (déjà notée ici)
Ahhhhhhhh…. J’adore cette cuvée mais les autres convives ne la connaissent pas; cette cuvée Aurélie est croquante, complexe et friande. A vous procurer en priorité cher(e)s ami(e)s

maury_aurelie_preceptorie_centernach_2007

Belle soirée vinesque entre amis et sans prise de tête. c’est simple la vie en fait….

Publicités