Visite au domaine de Tirecul la Gravière

P1010509

L’appellation Monbazillac s’étend sur 2 500 hectares mais il faut avouer que la production donne des résultats très très hétérogènes… Je ne vous ferai pas l’affront de publier des commentaires sur les quelques verres que j’ai dégusté pas très loin de Tirecul…. C’est certes un fort beau château  médiéval mais la bibine ne vaut pas tripette :-).

Le vignoble est situé dans le Périgord pourpre à 10 kilomètres au sud de Bergerac; Pour voir quelques clichés des alentours, du Chateau de Monbazillac et de son vignoble, Cliquez ici

Ah si, notons tout de même que ce château dispose d’un formidable parking ombragé avec fléchage de toute dernière génération pour ne pas se perdre et trouver les toilettes du premier coup, d’un parking disais-je donc, capable de recevoir moultes camping cars et autres autobus déversant des flots de touristes en shorts bariolés et semblant pour le moins franchement assoiffés et pressés de gouter au précieux breuvage. En parlant de précieux breuvage, il est grand temps de m’éclipser et de laisser cette quarantaine d’anglais en goguette à leurs ablutions matinales car j’ai RDV à 11.00. Direction, Tirecul la Gravière mais bondiou, c’est ou ??? je me dirige d’un pas alerte vers l’office de tourisme ou je suis reçu par une charmante jeune fille qui m’indique ou se trouve le château de Mon…. ah bah non, j’en viens  et c’est occupé par une horde d’anglais déchainés…. et ou se trouve Tirecul madame 🙂 ?…euh… c’est par LA !!! (en faisant de jolis ronds avec sa main sur une carte) enfin je crois… pas bien sûr du chemin, allez zou, en avant, on verra bien c’est par là, ou par là..peut être là..! allons nous perdre dans les vignes.

Après 10 minutes à tourner en rond, (oui je sais c’est simple à trouver quand on connait le chemin) et 2 coups de fil à Eric, voila enfin surgir en haut de la cote le domaine de Tirecul la Gravière: ca à de la gueule non ?P1010493

Pour en revenir à nos moutons, tous les vinobloggeurs connaissent éric (son blog est ici).. enfin moi je le connaissais puisque c’est un des rares blogs que je suis régulièrement. De passage dans la région, je décide donc de le contacter par mail pour fixer un RDV…  « Pas de problème, tu viens quand tu veux, il suffit que je sois un peu averti avant afin de ne pas être à l’autre bout du domaine quand tu arrives! » A suivre…

Publicités